Démarches au début de la grossesse

Quelle que soit votre situation financière et familiale, pour bénéficier des aides à la femme enceinte, vous devez entreprendre les démarches suivantes :

Démarches au début de la grossesse

  • Allez voir un médecin ou une sage-femme.
  • Déclarez votre grossesse avant la fin de la 14ème semaine de grossesse auprès de votre Caisse d’assurance maladie (CPAM) et de votre Caisse d’allocations familiales (CAF). Au cours de votre première visite prénatale, votre médecin ou votre sage-femme peut désormais faire cette déclaration en ligne à votre place, à l’aide de votre Carte vitale ; la télétransmission à votre Caisse d’assurance maladie et à votre Caisse d’allocations familiales est alors automatique.
  • Suivez les indications d’examens prénataux pour votre santé, celle de l’enfant et pour toucher vos allocations.
  • Si vous êtes  salariée, l’employeur doit être informé avant le début de votre congé maternité. Il n’existe pas d’obligation concernant la date à laquelle la salariée enceinte doit déclarer sa grossesse à son employeur.
  • Vous bénéficiez aussi d’une protection légale contre le licenciement, pendant votre grossesse, le congé maternité et aussi les 4 semaines suivant l’expiration du congé.
  • NB : Si vous n’avez pas pu déclarer votre grossesse ou si vous n’avez pas de couverture sociale,  les services sociaux, notamment les centres de PMI, vous indiqueront la marche à suivre. N’hésitez pas à consulter un centre de PMI : les consultations y sont gratuites. Vous pourrez aussi y être conseillée et aidée pour :

– Une surveillance médicale de votre grossesse ;
– Une aide psychologique ;
– Un suivi de votre grossesse par une sage-femme.

Share on FacebookEmail this to someonePrint this pageShare on Google+Share on TumblrTweet about this on TwitterPin on Pinterest