Grossesse non désirée, je pense à l’IVG

grossesse non désirée

Grossesse non désirée ? Pas facile de répondre !

« Rien n’est jamais joué, c’est toujours une surprise… ! »

Quelques pistes données par une psychothérapeute :

  • Ne pas se sentir prête, ne pas l’avoir voulu, et se découvrir épanouie par la grossesse et la maternité, ou au contraire, se sentir tout à fait prête et éprouver des peurs et des angoisses complètement inattendues : ces deux « climats » peuvent coexister, de façon plus au moins marquée, tout au long de la grossesse.
  • On peut avoir éprouvé un désir d’enfant, avoir eu envie d’un enfant,  et, à la découverte de la grossesse, ne plus se sentir prête à être mère.
  • On peut « rêver » d’avoir un enfant mais rester inquiète dans la réalité avec des peurs à la fois bien concrètes et irrationnelles.

Beaucoup d’autres questions se cachent derrière cette interrogation de la « grossesse non désirée »

Ainsi, les questions suivantes se posent souvent :

« Difficile d’avoir toutes les réponses… »

Oui, il est alors difficile de se déclarer prête à devenir mère et de se libérer de ces peurs parfois inconscientes qui nous habitent. Bien souvent, on met la barre trop haut pour s’autoriser à être mère.

Mais, attendre un enfant c’est forcément accepter de lâcher prise et de faire confiance. C’est aussi accepter de se laisser « transformer » par la grossesse et par cet enfant qui va faire de nous une maman, sa maman.

Et vous qui êtes déjà maman, vous sentiez-vous prête à être mère quand vous avez appris que vous étiez enceinte ? Faites-nous part de ce que vous avez vécu.

Pour nous contacter : 0800 746 906 ou contact@ecouteivg.org

Share on FacebookEmail this to someonePrint this pageShare on Google+Share on TumblrTweet about this on TwitterPin on Pinterest