Clara, 33 ans :  » Je me sens si seule… »

Enceinte et seule

Enceinte et seuleEnceinte et seule…

Bonjour, je vous écris car je me retrouve enceinte de 3 semaines d’un homme que j’aime et avec qui je suis depuis 5 mois. J’ai bientôt 33 ans et déjà subi plusieurs IVG, par aspiration et aussi médicamenteuses.

Mon ami ne veut pas de cet enfant il n’en veut tellement pas qu’il m’a quittée ; je me retrouve donc enceinte et seule à gérer la situation. Pourtant je l’aime tellement ; je vis donc une rupture difficile et je dois prendre une décision pour cette grossesse. Je suis perdue, démunie j’ai tout perdu… Me sentant seule, j’ai la hantise d’avorter.

Merci d’avance si vous pouvez m’aider ou juste me parler »

Nous avons eu une dizaine d’échanges de mails avec Clara, dans lesquels elle a pu dire ce qu’elle vivait au jour le jour, les pressions de son ami qui ne voulait pas « se voir imposer un enfant non désiré », son désir à elle d’avoir cet enfant et de l’élever même seule.

Un dernier mail est arrivé :

« Je n’ai plus aucune nouvelle de mon ami alors qu’on était si proche avant. C’est trop dur, je n’en peux plus. J’ai finalement pris rendez-vous mardi pour l’avortement car je ne me sens pas la force de lui résister. Je veux oublier cet homme qui m’a fait tant souffrir et passer à autre chose de plus vrai, de plus beau. Garder cet enfant seule j’en suis pas capable en tout cas pour le moment… j’ai plongé dans le désarroi le plus total il faut que je me relève je n’ai pas le choix. Je vais sans doute encore plus souffrir, je le sais, mais je ne peux pas mettre au monde un enfant qui n’est pas désiré par son père. Je ne veux pas que cet enfant soit malheureux même s il a tout mon amour il lui manquera celui d’un père. »