Ecoute IVG

Un lieu d’écoute bienveillant, anonyme et gratuit.
7j/7 de 9h à 22h.

Prix d’un appel local

Augmentation des grossesses adolescentes !

15 Mai, 12 | Infos

Grossesse adolescenteLors d’un forum en mars 2012 sur le droit à l’IVG, le professeur Nisand  déplorait l’augmentation du nombre de grossesses adolescentes.

Que se passe-t-il dans leur tête et dans leur cœur quand elles apprennent qu’elles sont enceintes ?

Cynthia, 16 ans, a un ami, Jérémy 17 ans, depuis plusieurs mois. Ils sont très amoureux et depuis peu ont des relations sexuelles. Elle prend la pilule mais il arrive qu’elle l’oublie. Pas facile d’être réglo à cet âge  et de respecter des horaires pour la prendre !

Après plusieurs jours de retard de règles, elle décide de faire un test de grossesse, la peur au ventre. Panique, il est positif ! Que faire ? En parler à Jérémy?  Cynthia se dit «  Si je le garde, il me largue » ! En parler à ses parents ? Elle ne sait pas, elle a peur d’être jugée, de décevoir. L’IVG semble la seule solution ! Mais est-ce que cela va faire mal, est-ce que je vais le regretter plus tard? Elle n’en sait rien.

Elle va regarder sur les forums, mais en ressort  indécise. Pour certaines c’est si simple d’avorter, d’autres n’arrivent pas à oublier leur IVG ! Que faire ?

En même temps, elle est bercée par ce mot : «  Enceinte… C’est incroyable ! Et si je le gardais ? Etre maman si jeune, est-ce possible ?

Certaines l’ont fait!

Non trop difficile, ma vie, Jérémy, mes études, mes projets, ma famille….Et pourtant…

Trop de peurs, de questions sans réponses, tout s’emmêle dans sa tête. Cynthia a besoin de parler, de prendre du recul, de réfléchir posément à ce qui lui arrive. Avorter ou le garder ? C’est une décision importante pour elle. Elle ne veut pas la prendre à la légère.

Après en avoir parlé de façon anonyme un soir où elle se sentait très seule dans sa chambre, Cynthia s’est sentie apaisée et réconfortée. Finalement, elle a décidé d’en parler avec ses parents.

Voir aussi

Share This